Fragile(s) s'officialise sur BacFilms.com

Fragile(s) s'officialise sur BacFilms.com

Postée le 13 septembre 2006

Tout au long de l'été vous avez pu suivre, sur le blog de Martin Valente, l'avancement de son dernier film en date, Fragile(s)… et à en croire les éloges du cinéaste, vous aurez également pu constaté que Marie semble avoir dépassé ses espérances en interprétant sa Nina.

Le premier aperçu (pour ceux qui n'ont pas eu la chance d'être invités sur le tournage) nous était dévoilé après seulement trois jours de travail à Paris, d'autres décors d'autres sensations. avoue Martin Valente. Des scènes plus dures, plus noires aussi, Marie et Jean-Pierre [Darroussin] que je découvre, qui me découvrent aussi, la recherche de la justesse. Cette deuxième histoire est la rencontre improbable d'une junkie et d'un pharmacien tous les deux autistes au monde qui les entoure. Brève rencontre insolite, condensé de vie. Et de nouveau des tournages de nuit. Aucune scène n'est facile mais celles qui concernent la confrontation de ces deux personnages Yves et Nina nécessite un équilibre fragile. C'est le cas de le dire. La concentration de Jean-Pierre et de Marie avant les prises est intense. Plus le moment de tourner approche plus je les vois se refermer sur leur personnage, s'isoler, rechercher la justesse. Nous voici enfin dans le vif du sujet…

Nous le savions Nina s’abandonne dans la drogue mais elle est aussi musicienne, or la dernière entrée en date du blog nous annonce également sa place de clavier au sein du groupe de rock dont elle fait partie dans le film. Un groupe qui cache en réalité la présence des Ginger Ale, duo français qui sortait en début d’année leur second album Daggers drawn… promettant ainsi un appui bien senti à la bande originale du compositeur Denis Mériaux.

Pour autant, le réalisateur garde jalousement le look de Marie secret, puisqu’elle n’apparaît pas encore dans sa galerie de photos souvenirs... et c'est finalement grâce à la page officielle du site BAC Films (qui distribue le projet) que l'ont peu découvrir cette fameuse Nina dans toute sa splendeur, je dirais même toute sa blondeur... le genre de métamorphose que Marie semble prendre plaisir à laisser opérer depuis quelques rôles, on pense notamment à Caty (Ni pour ni contre (bien au contraire)) et plus récemment à Laura (La voie de Laura). Deux premières photographies que vous pouvez maintenant retrouver dans notre galerie de photos du film.

Autre précision intéressante, BAC Films nous lance une prévision de sortie en salle pour le 1er avril 2007… espérons que cela ne soit pas une blague…

Par Tof