Fragile(s), c'est parti depuis le 3 juillet

Fragile(s), c'est parti depuis le 3 juillet

Postée le 22 juillet 2006

Il est un peu tard pour s'en rendre compte mais Martin Valente, le réalisateur de Fragile(s), a lancé son blog sur Internet depuis début juillet, offrant ainsi la possibilité à ses futurs spectateurs de suivre ce qui se rapporte plus ou moins à un "making of" tout en anecdotes et en images...

Première certitude, le tournage a bel et bien débuté - depuis le 3 juillet - et échelonnera ainsi ses neuf semaines de "filmage" jusqu'au mois de septembre. En effet les trois histoires racontées dans le film nécessitent trois semaines de travail chacune et concernant la partie qui s'intéresse au personnage de Marie Gillain, Nina, elle sera tournée en province au mois d'Août.

Marie qui a visiblement passé des essais fulgurants puisqu'aux dires du réalisateur, "[elle] a une présence incroyable, dès les premiers essais elle traverse l'image, elle incarne Nina à la perfection."

Petit rappel sur cette fameuse Nina, la "musicienne. [...] Toujours pressée par cette vie qui parfois lui échappe, elle se drogue afin de la supporter. Elle profite d'une tournée en province pour aller voir son fils élevé par son ex."

Il faudra donc revenir vérifier ces précieuses pages que nous offre Martin Valente tout au long de cet été...

Oh mais j'oubliais un petit détail - qui a tout de même son importance (UNE ENORME IMPORTANCE !!!) - car il faut savoir que des concours sont organisés toutes les semaines sur le blog et invitent tout simplement les gagnants à... se rendre sur le tournage !!! :) Le dernier en date se clôture le 29 juillet et réclame votre définition de la fragilité... alors vite à vos stylos !!

Par Tof

Le nouvel Obs sur une bonne piste

Le nouvel Obs sur une bonne piste

Postée le 06 juillet 2006

C'est dans le n°2174 du magazine "le nouvel Observateur" de cette semaine (du 6 au 12 juillet) ou plus précisément dans son supplément, "le nouvel Obs Télé"... et ce n'est ni plus ni moins que le premier article conséquent sur le tournage de Pars vite et reviens tard, l'oeuvre de Régis Wargnier…

Si rien n'est dévoilé sur le personnage de Marie Gillain dans le film, vous en apprendrez déjà un peu plus sur les rôles de José Garcia et Lucas Belvaux, tandem bien décidé à résoudre cette sombre affaire d'épidémie lancée sur Paris. Véronique Le Bris, journaliste chargée de la mission de repérage a eu en plus le plaisir de tomber sur une journée de tournage délicate, puisqu'elle levait le voile sur l'issue de l'enquête... et amenait par là même un petit nouveau (dont le nom n’avait pas encore été mentionné au casting), Jean-Michel Noirey qui en sait apparemment lourd sur la sinistre révélation.

Ceci dit, pas d'inquiétudes pour ceux qui ne se sont pas encore jetés sur le formidable roman de Fred Vargas car cet article ne gâchera en rien le suspense de l'intrigue. On y apprend quand même d'avantage sur les intentions du réalisateur et sur sa quête pour trouver le coin le mieux adapté de la capitale pour poser sa caméra. Mais ce n’est finalement pas la peine d’en dire plus, à vous de lire à présent…

Par Tof